Lien toxique

Définition : Qu’est-ce qu’un lien toxique ?

Un backlink est dit toxique dès lors qu’il se trouve être néfaste pour le référencement naturel de votre site internet. La notion de lien toxique englobe aussi bien les liens entrants que ceux sortants. Ce sont des liens redirigeant, ou provenant de sites peu fiables, victimes de spam, au contenu peu recommandable, etc.

Quelques fois, vous pouvez être victimes de liens toxiques sans que vous n’y soyez pour rien. Mais, dans la majorité des cas, ces liens découlent de mauvaises actions menées dans le cadre de votre stratégie SEO. Ils peuvent venir, par exemple, de votre stratégie de ninjalinking, de vos liens achetés, de fermes de liens, etc. Quelque soit leur origine, vous devez chercher à vous en débarrasser pour éviter des sanctions des moteurs de recherche, qui viendraient pénaliser votre positionnement dans la SERP.

img

Les différents types de liens toxiques

Il existe différents types de liens toxiques qu’il est important de distinguer afin de les combattre au mieux. Ils peuvent provenir :

  • D’annuaires
  • De sites spammy
  • De sites étrangers
  • De sites non indexés
  • D'ancres de lien sur optimisées
  • De sites web d’une thématique différente
  • De fermes de liens
  • De sites au contenu dupliqué ou peu fiable
  • De commentaires de blogs ou de forum
  • Etc.

Comment savoir si notre site est victime de liens toxiques ?

Voici une liste d’éléments indiquant la présence probable de backlinks toxiques présents ou pointant vers votre site.

Grâce à la Google Search Console

Un message de la Google Search Console signifie que le moteur de recherche n’est pas parvenu à savoir si vos liens étaient des spams ou des liens artificiels que vous auriez créé dans votre stratégie de netlinking. Il a donc des doutes concernant le naturel de votre stratégie de netlinking, ce qui est mauvais signe pour votre référencement car cela signifie que vous risquez des pénalités de la part du moteur de recherche.

Stagnation de vos métriques SEO

Si vous remarquez une stagnation de vos métriques SEO, et ce malgré la mise en place d’une stratégie de netlinking, dont l’objectif est pourtant de faire remonter votre site dans la SERP, alors interrogez vous sur la nature de vos backlinks. En effet, cette stagnation de vos métriques peut avoir pour origine la mauvaise qualité de votre contenu, ou des problèmes internes de votre site comme des erreurs 404. Mais il est aussi possible que votre site web soit tout à fait optimisé, mais que des liens toxiques viennent inhiber toute progression de votre site.

Baisse soudaine de votre trafic

De même, si votre trafic baisse soudainement, analysez vos backlinks afin d’évaluer de possibles liens toxiques. En effet, la baisse soudaine de trafic est fort probablement due à une pénalité de Google ayant jugé votre stratégie de netlinking peu naturelle.

Augmentation brutale de votre nombre de backlinks

Finalement, le dernier indice qui doit vous alerter quant à la possible existence de liens toxiques pointant vers votre site est la hausse brutale de votre nombre de backlinks. En effet, obtenir des liens pointant vers votre site est un travail de longue haleine. Il est donc suspect d’en obtenir un grand nombre dans un laps de temps très court, sauf dans le cas où votre site serait d'autorité.

Comment déterminer les backlinks toxiques ?

Voici quelques informations concernant les sites d’où proviennent vos backlinks que vous vous devez d’analyser afin de déterminer la toxicité de ces liens.

Analyser l’indexation

Savoir si les pages du site sur lequel vous comptez, ou avez placé un lien pointant vers votre site, sont indexées est important. En effet, l’indexation d’une page indique que cette dernière répond aux normes de Google. Au contraire, si cette même page n’est pas indexée, il s'agit sûrement d’un site mal vu par le moteur de recherche, et ayant reçu des pénalités de sa part. Les backlinks qui y sont présents ont donc de grandes chances d’être toxiques.

Vérifier l’indexation d’une page est très simple. Vous pouvez ou vous servir d’un site se chargeant de vérifier l'indexation de pages, ou taper dans votre barre de recherche “site:URL de la page en question”.

Analyser le nom de domaine

Le nom de domaine d’un site est également très révélateur quant à la toxicité des liens qui s’y trouvent. Si le nom de domaine n’est pas cohérent avec le contenu du site, vous parait louche, ou n’a aucun sens, alors retirez vos backlinks qui s’y trouvent.

Analyser les métriques SEO

Les métriques SEO sont très révélatrices de la confiance que vous pouvez accorder à un site ou non. Voici quelques unes de ces métriques à analyser :

  • Le Trust Flow : Cette métrique se trouve sur Majestic. Elle vous indique si vous pouvez faire confiance à un site en donnant une note de 0 à 100 sur sa fiabilité.
  • Le Citation Flow : De même, le CF se trouve sur Majestic. C’est une métrique qui vous indique si un site est beaucoup cité par d’autres sites ou non. S’il l’est peu, alors c’est mauvais signe.
  • Le Domaine Rating : Cette dernière métrique est donnée par Ahrefs. Elle évalue de manière générale votre site web, en prenant en compte plusieurs éléments dont le CF et le TF d’un site.
img

Analyser les backlinks et les mots-clés

La qualité d’un site se mesure également grâce aux backlinks pointant vers lui. Tout d’abord, veillez à vérifier qu’il n’y ait pas un trop grand écart entre le nombre de backlinks pointant vers le site, et son nombre de domaines référents. De plus, faites attention à la qualité des sites où se trouvent ces backlinks. Évitez les sites aux nombreux backlinks en provenance de sites douteux, de spams, etc.

Supprimer ces liens toxiques

Une fois ces liens toxiques identifiés, il convient de tout mettre en œuvre pour les supprimer afin d’améliorer vos métriques. Pour cela, vous pouvez procéder de deux façons différentes selon les cas de figure.

Contacter le Webmaster

Cette méthode est la plus simple des deux. Elle consiste seulement à envoyer un message au webmaster du site sur lequel vous avez détecté un lien toxique pour lui demander de supprimer ce lien. Toutefois, vous pouvez rencontrer deux problèmes rendant cette technique inefficace.

Tout d’abord, quelques fois, aucun contact n’est mentionné sur un site, ce qui rend tout contact avec le webmaster impossible. En outre, d’autres fois, vous pourrez trouver le mail, ou autre moyen de communication, du webmaster. Seulement, il est fréquent de ne pas recevoir de réponse, ou parce que la personne ne s’occupe plus du site web, ou parce que le lien est un lien automatique.

Désavouer les liens

La deuxième méthode, plus longue mais plus efficace, est de désavouer les liens toxiques. Désavouer un lien signifie que vous allez indiquer à Google, et autres moteurs de recherche, de ne pas prendre en compte ce lien en vous dédouanant de toute responsabilité concernant l’existence de tels backlinks pointant vers votre site.

Cette action est très simple à réaliser. Il vous suffit de vous rendre dans la Google Search Console, d’ouvrir l’outil de désaveu, d’y saisir votre domaine, et de cliquer sur “désavouer des liens”. Puis, vous n’avez plus qu’à uploader votre fichier rassemblant vos liens toxiques, de cliquer sur soumettre, et de laisser Google traiter votre demande.