Ancre de lien

Définition : Qu'est-ce qu'une ancre de lien

L’ancre de lien, ou anchor text, est la portion de texte sur laquelle est inséré un lien pointant vers une autre page. C’est en cliquant sur cette ancre de lien que vous serez redirigé vers une page, ou bien de votre site, ou bien externe.

img

Les mots-clés choisis pour assurer ce rôle d’ancre sont sélectionnés en fonction de la thématique abordée par la page vers laquelle ils redirectionnent les internautes et les moteurs de recherche. Cela permet de garantir la cohérence de votre contenu, et l’amélioration de l’expérience client.

Attention, ces anchor text ne doivent pas être choisies au hasard, sous peine de s’attirer les foudres de Google Pingouin, et de pénaliser votre référencement naturel. Il existe tout un ensemble de critères à garder en tête et à respecter lors de la sélection de vos ancres de liens afin de les mettre à profit de l’optimisation de votre site web.

Rôle des ancres de liens en SEO

Réaliser le maillage interne de votre site

Les ancres de liens vous permettent de réaliser, et d'optimiser, votre maillage interne. En effet, c’est en insérant des hyperliens sur des ancres sélectionnées au préalable dans votre contenu, que vous pourrez lier vos pages entre elles. Cela vous permettra d'organiser vos pages selon une arborescence claire et pertinente, qui apparaîtra tel quel aux yeux des moteurs de recherche. Ils seront alors plus à même de comprendre l'architecture de votre site, et ainsi d’indexer vos pages.

De plus, les anchor text sont très importants pour votre référencement naturel, car c’est leur qualité qui va pousser les spiders à explorer certaines de vos pages ou non. Si un spider juge votre ancre de qualité, alors il ira explorer la page vers laquelle pointe le lien hypertexte inséré sur votre ancre. Au contraire, une ancre mal choisie dissuadera ce même spider d'aller explorer la page liée.

Améliorer votre référencement naturel

Améliorer votre référencement naturel passe par obtenir des liens de qualité sur des sites aux bonnes métriques SEO. Mais la qualité d’un lien, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ne dépend pas seulement de la popularité du site sur lequel il se trouve, mais également de la qualité de l’ancre de lien choisie.

Une ancre de lien qualitative est, pour faire bref, une ancre unique et pertinente. C’est l’adéquation entre les mots-clés choisis pour votre anchor text et la thématique abordée par la page vers laquelle cette ancre renvoie qui vous permettra de renvoyer des signaux positifs au moteur de recherche. De là, vous bénéficierez d’une amélioration de votre référencement naturel.

Les différents types d’ancres et les risques associés

L’ancre exacte

L’ancre exacte est une ancre composée du mot-clé correspondant exactement au mot-clé principal du contenu vers lequel elle renvoie. Par exemple, l’ancre “isoler sa toiture” qui renvoie vers un article expliquant pourquoi et comment isoler sa toiture, est une ancre que l’on qualifie d’exacte.

Ce type d’ancre permet d’indiquer clairement à l'utilisateur et au moteur de recherche le sujet de l'article vers lequel pointe votre ancre. Une ancre à correspondance exacte est donc très efficace en termes de SEO. En revanche, son risque de pénalité par Google Pingouin est grand, car la visibilité de ce type d’ancre risque de trahir votre stratégie de netlinking mise en place.

img

L’ancre avec correspondance partielle

Une ancre avec correspondance partielle est une ancre composée du mot-clé principal du contenu vers lequel elle renvoie, auquel sont ajoutés d’autres mots supplémentaires. Prenons le même exemple que pour l’ancre exacte. Une ancre avec correspondance partielle redirigeant vers un contenu dont le sujet est pourquoi et comment isoler sa toiture, sera du type “conseils pour isoler sa toiture”.

Ce type d’ancre est assez avantageux. En effet, il permet d’intégrer votre ancre de lien de façon naturelle à votre contenu, tout en indiquant clairement la thématique de la page vers laquelle elle redirige. Cela explique l'importante efficacité SEO de ce type d’ancre, qui vous expose seulement de façon modérée au risque de pénalité de Google.

L’ancre de marque

L’ancre de marque, comme son nom l’indique, est une ancre qui reprend directement le nom de votre marque. Ici, une ancre de marque serait de faire un lien vers la page d’accueil de notre site sur le mot-clé « Keyweo ».

Si votre marque jouit d’une popularité relativement importante, alors ce type d’ancre permettra à l’utilisateur, et à Google, de connaître directement la thématique de la page vers laquelle elle renvoie. Par exemple, si votre ancre de lien est “Zara”, il y a de grandes chances pour que l'article vers lequel elle renvoie traite de mode.

Ce type d’ancre est grandement apprécié par les moteurs de recherche, ce qui vous expose très faiblement au risque de pénalisation par Google. Au contraire, votre site bénéficiera peut-être d'une valorisation par Google. Toutefois, son efficacité SEO est modérée, car elle dépend de la popularité de votre marque.

L’ancre générique

L’ancre générique est une ancre qui peut s’appliquer à n’importe quelle page de n’importe quelle thématique. Elles sont utilisées subtilement pour détourner l’attention du lecteur. Voici quelques exemples d’ancres génériques :

  • Cliquez ici
  • Ce site
  • En savoir plus
  • Plus d’informations

Ce type d’ancre fonctionne de la même manière qu’un call to action : il incite le lecteur à cliquer sur un lien et à se laisser rediriger vers une autre page. Toutefois, il présente un bémol : une ancre pareille ne permet pas d’indiquer aux moteurs de recherche le sujet de la page. Elle est donc d’une efficacité SEO assez faible, bien que d’un risque de pénalité faible également.

L’ancre de type URL

Ce type d’ancre s’agit tout simplement d’une URL insérée telle quelle dans un contenu, sans qu’elle ne soit placée sur une ancre.

Attention, pour utiliser ce type d’ancre, il vaut mieux que votre URL soit courte et lisible afin que la thématique de la page vers laquelle elle renvoie soit clairement compréhensible pour un utilisateur lambda, ainsi que pour Google. Son efficacité SEO reste faible, tout comme le risque de pénalité auquel vous vous exposez.

Images

Parfois, vous pouvez transformer une image en un bouton HTML. Pour cela, il vous suffit d’insérer votre URL dans l’attribut alt d’une image pour qu’il suffise d’appuyer dans cette image pour être redirigé vers la page ciblée. Dans ce cas de figure, votre texte d’ancre se trouve dans la balise alt de votre image.

L’efficacité SEO d’une telle ancre est faible, mais ne vous expose que très faiblement au risque de pénalité.

Méthode : Comment optimiser ses ancres de lien

Analyse de votre profil de liens

Réaliser un audit de votre profil de liens est essentiel. En effet, il vous permettra de déterminer la nature des hyperliens qui lient vos pages entre elles, et participent à la construction de votre autorité de domaine. Grâce à cet audit, vous serez à même de détecter les liens jugés mauvais par Google, et ainsi de les supprimer pour éviter des sanctions de sa part.

En déterminant et analysant votre profil de liens, vous serez à même de voir clair dans votre stratégie de netlinking, et ainsi de choisir vos futurs ancres de liens en fonction de celles déjà utilisées.

img

Recherche de mots-clés

Établir une véritable analyse des mots-clés stratégiques de votre marché est essentiel pour sélectionner les ancres avec correspondance exacte et partielle les plus pertinentes possible. Il s’agit pour vous, suite à cette étude, de sélectionner les mots-clés les plus stratégiques possibles, c’est à dire au keyword difficulty pas trop élevé, mais générant un trafic suffisamment important pour être intéressant.

Varier les ancres de liens choisies

Ce n’est pas pour rien qu’il existe une pluralité de types d’ancres différentes. En effet, il est essentiel, pour ne pas exposer votre stratégie de netlinking aux yeux de Google, que vous variez vos types d’ancres choisies. Ainsi, veillez à alterner entre des ancres à correspondance exacte, partielle, mélangées à des ancres de marque, etc.

Respecter certaines proportions en terme d’ancres de liens

Il n’existe pas un schéma universel vous indiquant exactement dans quelle proportion utiliser tel ou tel type d’ancre de liens. En effet, Google ne cesse de mettre à jour ses algorithmes, changements auxquels vous devez adapter votre stratégie concernant la sélection de vos ancres de liens. Toutefois, certains conseils restent inébranlables. Vous devez veiller à ne pas utiliser que des ancres exactes, bien que cela puisse être tentant. Vous devez, au contraire, les noyer dans des ancres génériques et de marque, afin de donner un aspect naturel à votre stratégie de netlinking.

Les erreurs à éviter dans la sélection de vos ancres de liens

N’utiliser qu’un seul type d’ancre de liens

Comme dit précédemment, une erreur courante, mais pourtant très handicapante pour votre référencement naturel, est de n’utiliser qu’un seul, ou deux, types d’ancres de liens, à savoir notamment les ancres avec correspondance exacte et partielle.

Vous devez donc veiller à varier vos ancres de liens utilisées, ce que vous serez à même de faire grâce à l’audit de votre profil de liens effectué au préalable. De plus, utiliser des ancres de liens variées est plutôt valorisé par Google.

N’utiliser que des ancres sur optimisées

N’utiliser que des ancres sur optimisées, c’est-à-dire des ancres avec correspondance exacte, gâche le naturel d’une stratégie de netlinking. Google n’aura alors aucun mal à déterminer la stratégie mise en place, et vous pénalisera donc, en baissant votre positionnement dans la SERP, ainsi que votre Trust Flow.

Utiliser des ancres peu pertinentes

La pertinence de vos ancres choisies est essentielle. En effet, elles fournissent des informations à la fois aux moteurs de recherche et aux utilisateurs. Vos ancres doivent donc être claires et instructives. De plus, inclure ces ancres dans un texte bien écrit et pertinent vous permettra d’éviter d'apparaître comme du spam aux yeux de Google. En effet, le moteur de recherche prend non seulement en compte l’ancre choisie, mais également le texte qui l’entoure.

Utiliser plusieurs fois la même ancre

De même qu’il est important de varier les types d’ancres choisies, il est également important de varier tout simplement le texte de vos ancres. Vous ne pouvez placer tous vos liens externes sur une seule et même ancre. Cela apparaîtra comme douteux aux yeux de Google qui vous pénalisera.

Diriger Google vers des sites douteux

Finalement, vous devez veiller à ne pas faire de liens vers des sites douteux, ou à placer vos liens sur de tels sites. En effet, si vous procédez ainsi, Google risque de perdre confiance en vous et le contenu que vous proposez. Le moteur de recherche vous pénalisera alors en baissant votre positionnement dans la SERP, ainsi que votre Trust Flow.