Guest blogging

Définition : Qu’est-ce que le guest blogging ?

Le guest blogging consiste, pour le webmaster d’un blog, à recevoir des articles externes venant alimenter son site web en contenu. Ces articles externes, appelés guest posts, sont rédigés par un autre webmaster qui, en échange, reçoit un ou plusieurs liens vers son site dans cet article.

Concrètement, ce guest blogging est une technique de webmarketing qui consiste à rédiger un article qui sera publié sur un site qui ne vous appartient pas. Généralement, le site hébergeur est de thématique proche de votre site afin de maintenir une certaine cohérence et discrétion aux yeux de Google.

img

Intérêt du guest blogging en SEO

Pour vous

Tout d’abord, pratiquer le guest blogging est intéressant pour vous et votre stratégie de marketing digital. En effet, publier un article sur un site externe vous permet de toucher une autre audience que celle habituelle, et donc d’attirer de nouveaux visiteurs sur votre site web. Cela vous permet d’augmenter votre visibilité, surtout si vous réussissez à pérenniser cette nouvelle audience

En outre, le guest blogging est bénéfique pour votre référencement. En effet, il vous permet d’obtenir des backlinks sur des sites externes de qualité, et donc d’augmenter votre crédibilité aux yeux de Google. Vous verrez ainsi votre site web remonter dans les résultats de recherche, ce qui augmentera sa visibilité.

Pour votre hôte

Il est également intéressant d’accueillir des guest posts sur son site web. En effet, cela permet d’alimenter son blog en contenu, et ce gratuitement. En outre, si les articles invités sont de bonne qualité, et que l’échange se fait avec des sites aux bonnes métriques SEO, alors l’hôte gagnera en crédibilité aux yeux des internautes et de Google, et bénéficiera ainsi de la popularité du site invité.

Fonctionnement du guest blogging

Trouver des partenaires potentiels

La première étape consiste à trouver des partenaires avec lesquels vous souhaiteriez travailler, et de les inscrire dans un excel afin d’avoir une vue d’ensemble. Voici différentes techniques pour trouver votre liste de partenaires potentiels :

  • Effectuer une recherche Google : Entrez dans votre barre de recherche les mots-clés sur lesquels votre site se positionne afin de trouver des sites aux thématiques proches de la vôtre
  • Utiliser les réseaux sociaux : Les réseaux sociaux cumulent de nombreux utilisateurs, et représentent ainsi une véritable mine d’or pour trouver des partenaires. Recherchez les gens que vos concurrents suivent, et les influenceurs populaires dans votre secteur.
  • Analyser les backlinks de vos concurrents : En analysant les backlinks de vos concurrents, vous pourrez constituer une liste de blogs intéressants sur lesquels poster des articles.

Une fois la liste de vos potentiels partenaires constituée grâce à ces différentes sources, il ne vous reste plus qu’à les classer par ordre d’importance. Priorisez les blogs proposant du contenu de qualité, car des sites du type spammy auront tendance à pénaliser votre référencement naturel.

En outre, comparez l’audience des différents sites afin de cibler en priorité ceux faisant le plus d’audience, et les mieux positionnés dans la SERP. Vérifiez également quels sites proposent des liens en dofollow pour faire le tri et retirer ceux sur lesquels votre lien sera en nofollow.

Pitcher son article

Une fois vos potentiels partenaires sélectionnés et classés par ordre de priorité, il ne vous reste plus qu’à les contacter. Pour cela, envoyez leur un mail dans lequel vous pitchez votre article et votre site. Voici quelques conseils pour que votre mail soit remarqué parmi les dizaines d’autres reçu par ces sites :

  • Trouvez un objet accrocheur : Il faut que l’objet de votre mail soit accrocheur pour retenir l’attention de votre potentiel partenaire. Ainsi, évitez d’utiliser une accroche générique, du type “demande de partenariat”, qui se noiera parmi de nombreux mails à l’objet identique.
  • Établissez un lien avec votre interlocuteur : Adressez-vous à la personne que vous contactez par son prénom, afin d’établir un lien avec cette dernière.
    Faites court et précis : Allez droit au but. Votre interlocuteur ne s’embêtera pas à lire un long mail. Il est donc important d’être clair et concis concernant la raison pour laquelle vous contactez cette personne.
  • Soyez convaincant : Il vous faut vous distinguer des autres en soulignant les qualités de votre site web, et en prouvant que vous êtes expert dans votre domaine. Proposez directement quelques sujets d’articles.

Une fois le premier contact établi, assurez-vous d’être d’accord avec votre futur partenaire concernant les conditions de l’échange : lien dofollow, qualité et longueur de l’article demandé, etc.

Rédiger le contenu

Il ne vous reste alors plus qu’à vous lancer dans la rédaction de votre article. Veillez à rédiger un contenu de qualité, de la longueur demandée, afin d’assurer sa publication. De plus, si votre interlocuteur est satisfait de votre article, cela vous permettra de pérenniser votre partenariat.

Voici quelques conseils pour rédiger un article de qualité :

  • Trouvez un sujet intéressant et novateur : Essayez de trouver un sujet sur lequel vous êtes à l’aise et capable de rédiger un bon article, mais qui n’a pas déjà été traité de nombreuses fois.
  • Structurez votre contenu : Utilisez des balises h2 et h3 afin de structurer votre contenu, et en optimiser la lisibilité.
  • Illustrez votre contenu : Sélectionnez des images libres de droits pour illustrer votre propos. N’oubliez pas de renseigner leur attribut alt.
  • Optimisez vos ancres de liens : Choisissez des ancres de liens stratégiques pour y positionner vos liens.
img

Conseils pour optimiser votre stratégie de guest blogging

Diversifiez les types de contenu

Lorsque l’on entend le mot guest blogging, on pense directement à la publication d’un article. Pourtant, il existe d’autres types de contenus pouvant être impliqués dans du guest blogging. Par exemple, vous pouvez très bien publier une vidéo, ou encore une infographie sur un site partenaire. Varier le type de contenu vous permet de garder votre stratégie de guest blogging cachée aux yeux de Google.

Publiez régulièrement

En ne publiant que ponctuellement, votre stratégie de guest blogging n'apparaîtra pas comme naturelle aux yeux de Google. Au contraire, en régularisant vos publications, vous fidélisez votre audience, et gagnerez en crédibilité aux yeux de Google. Vous améliorerez ainsi votre référencement naturel.

Optimisez vos call-to-action

Le but du guest blogging ets d’attirer de nouveaux lecteurs sur votre page. Ainsi, faites en sorte de donner envie aux internautes de cliquer, en utilisant par exemple des verbes d’actions.

Assurez-vous aussi que vos call-to-action mènent à une page cohérente avec l’ancre choisie. Vous ne pouvez pas, par exemple, utiliser l’ancre “demander un devis” pour envoyer sur une page proposant de s’inscrire à la newsletter.