Skip links
Création de site : 7 conseils SEO

Création de site : 7 conseils SEO

Si vous êtes en train de construire votre site web, vous allez devoir tôt ou tard vous atteler à son optimisation SEO. Il s’agit en effet d’un ensemble de techniques et d’actions mises en place afin de maximiser vos chances d’avoir de bons positionnements dans les moteurs de recherche.

Il est donc très fortement conseillé de vous pencher sur la question dès la création de votre site, et ainsi d’en améliorer ses performances et sa visibilité.

Voici donc nos 7 conseils pour une optimisation SEO de votre site web dès sa création.

1. La recherche de mots-clés

Le concept du SEO se base sur les requêtes des utilisateurs, c’est à dire des mots-clés utilisés au cours de leur recherche.  Afin d’optimiser votre site au SEO, vous devez penser à ces mots-clés en permanence.
Vous allez non-seulement les utiliser pour rédiger votre contenu mais également pour créer l’arborescence de votre site web. Certains peuvent vous venir naturellement, mais si vous n’utilisez pas d’outils de suggestion de mots-clés vous passerez forcément à côté de certains.
Par ailleurs, vous pouvez parfois être surpris des termes exactes qu’utilisent les internautes !

Les mots-clés que vous allez sélectionner doivent respecter certaines conditions pour être intéressants pour votre site web. Tout d’abord vous pouvez vous référer à leur volume de recherche mensuel estimé, qui vous donnera un aperçu de ceux qui ne valent pas la peine d’être travaillés. Vous ne souhaitez en effet pas écrire 800 mots sur un sujet que personne ne recherche !

Ensuite, vous devez sélectionner des mots-clés qui correspondent aux requêtes de votre cible. Obtenir du trafic peu qualifié ne vous aidera pas dans la croissance de votre business.

Pour finir, choisissez des mots-clés qui vous laissent une chance de dépasser la concurrence. Il s’agit ici de la faisabilité de vos mots-clés. Certains sont extrêmement concurrentiels et il sera difficile de vous positionner correctement sur ces derniers.

Afin d’effectuer votre recherche de mots-clés, de nombreux outils vous seront d’une aide précieuse. Vous pouvez entre autres utiliser SEMrush, Ubersuggest, Answer the public ou l’outil de planification de mots-clés mis à disposition par Google.

L’outil Google est probablement le plus utilisé lors d’une recherche de mots-clés. Pour pouvoir l’utiliser, vous devez créer un compte sur Google Ads, il est entièrement gratuit, même s’il vous faut entrer un numéro de carte bleue pour y avoir accès. En inscrivant un mot ou une expression dans l’outil, ce dernier vous donnera de nombreuses informations à son égard, tels que le volume de recherches mensuelles, un indicateur sur la concurrence, ainsi que de nombreuses idées de mots-clés en lien avec celui que vous avez tapé.

capture d'écran de l'outil de planification de mots-clés Google

Astuce pour votre recherche de mots-clés :

Afin de trouver des idées de mots-clés, vous pouvez analyser la stratégie et le positionnement de votre concurrence grâce à des outils tels que SEMrush ou Ranxplorer.

2. L’arborescence

Mind map pour définir l'arborescence d'un site web

La recherche de mots-clés effectuée en amont vous aidera à créer le plan de votre site au cours de sa création : son arborescence.

Imaginer le menu de votre site et les niveaux de profondeur des pages ne dépend pas uniquement de l’expérience utilisateur. Certes, il faut garder à l’esprit que votre site doit être ergonomique et appliquer certaines règles d’UX, mais vous devez également prendre en compte les fameux mots-clés utilisés par vos internautes.

En triant les mots-clés que vous avez au préalable recherché, vous allez vite voir se dessiner des catégories et des sous-catégories, qui tout naturellement formeront rapidement l’arborescence de votre site.

Pour penser cette arborescence, vous pouvez très simplement la créer à la main sur une feuille et commencer ainsi à dégrossir le travail. Vous pouvez tout aussi bien utiliser excel ou un mindmap qui vous aideront à y voir plus clair dans la construction de votre site et l’emplacement de son futur contenu.

Astuce pour construire l’arborescence de votre site web :

Utilisez un mind map et ajoutez les volumes de recherches mensuelles estimés sur chaque page à créer afin de prioriser votre contenu et le hierarchiser plus aisément.

3. Le contenu

Le contenu de votre site est absolument primordial pour votre SEO. Google cherchera toujours à offrir les meilleures réponses possibles aux internautes. De nouveau, la recherche de mots-clés va vous permettre non seulement de connaître les sujets à traiter mais aussi les mots sur lesquels vous devez particulièrement appuyer.

A chaque fois que vous rédigez du texte, référez vous à vos mots-clés et agrémentez votre contenu de tout le champs lexical qui s’y rapporte.
Attention cependant à ne pas sur-optimiser le contenu de votre site. Il doit être naturel et apporter une réelle valeur ajoutée aux internautes, les aider dans leur recherche, leur apporter des réponses.
Soyez exhaustifs, définissez correctement votre sujet et vous utiliserez naturellement un vocabulaire qui se rapporte à votre mot-clé principal.

N’hésitez pas à prendre du temps sur la création de votre contenu, c’est ce que Google fait primer. Ainsi, le duplicata est absolument à proscrire et vous pouvez vous montrer bavard au cours de votre rédaction : écrire entre 300 et 500 mots est considéré comme le minimum dans de nombreux cas.

Astuce pour optimiser votre contenu :

Effectuez un benchmark du contenu de vos principaux concurrents et définissez votre stratégie en fonction de la leur. Vous pouvez par exemple comparer le nombre de mots approximatif que contiennent leurs pages ainsi que les informations qu’ils offrent afin de vous démarquer.

4. La stratégie de liens internes

Votre stratégie de netlinking se définit, pour commencer, en interne.

Donnez de la visibilité à vos pages les plus en profondeur grâce aux pages les plus connues et accessibles, comme par exemple la home ou les pages linkées depuis les menus. Il s’agit ici de distribuer le “jus” de lien, ce qui donnera du poids à vos pages et boostera votre SEO. Il existe différentes stratégies de maillage interne.

A vous de voir laquelle vous souhaitez mettre en place en fonction de la complexité de votre site et du nombre de catégories et de pages que vous possédez. Lier vos pages les unes aux autres dans tous les sens n’est pas forcément la meilleure idée, le concept étant de faciliter la compréhension du contenu de vos pages à Google et donc de rester dans une même thématique.

Par ailleurs, votre maillage interne et votre stratégie de linkbuilding plus globalement, soulèvent un autre point phare du SEO : la définition des ancres.Nous y revenons encore une fois, celles-ci dépendent de vos mots-clés.

Attention cependant à ne pas les sur-optimiser, ce que Google pourrait vite pénaliser. Variez ces dernières entre vos mots-clés directs, indirects et votre nom de marque et vous devriez asseoir votre présence et votre visibilité dans votre domaine plus rapidement.

maillage interne seo

Astuce pour votre maillage interne :

Utilisez de nouveau l’outil de mind map contenant votre architecture et créez les connexions que vous souhaitez faire entre vos différentes pages. Cela vous aidera à y voir plus clair et vous facilitera la tâche lors de l’ajout de vos liens interne.

5. Les balises Hn, Title et Meta description

Il existe différentes balises auxquelles vous devez prêter garde. Les premières établissent la structure de votre contenu, il s’agit des balises Hn. Elles correspondent aux différents titres et sous-titres de votre contenu et permettent à vos utilisateurs tout comme à Google de trouver les informations plus rapidement.

Votre contenu doit en effet contenir une balise H1, qui correspond au titre principal.
La H1 doit être unique, elle chapeaute toutes les autres. Elle doit également contenir vos mots-clés principaux. Il en va de même pour vos H2, qui, elles, peuvent être multiples.
Il s’agit des sous-titres et donc des différentes parties de votre contenu.
Chaque H2, peut elle-même contenir des H3, qui peuvent elles-mêmes contenir des H4… etc.
Attention de nouveau avec ces balises, qu’il ne faut pas sur-optimiser en les saturant de mots-clés. Restez naturel et facilitez la lecture à vos utilisateurs au maximum.

Les balises Hn ne sont pas les seules dont il faut s’occuper avec précaution.
Lors de la création de votre site web et de l’intégration de votre contenu, vous devez ajouter une balise Title et Meta Description qui seront elles aussi cruciales pour votre SEO. La Title et la Meta description s’affichent dans les résultats de Google, c’est ce qui va donner envie ou non à un internaute de cliquer sur votre lien et de visiter votre site. Ici encore, jouez avec vos mots-clés et leur champs lexical et attisez la curiosité des internautes pour les pousser au clic.

>>> Tout savoir sur le taux de clic organique sur Google

Construction de l'arborescence et l'architecture d'un site web

Astuce pour la rédaction de vos Meta descriptions :

Pour pousser au clic, attisez la curiosité des internautes. Vous pouvez par exemple les inviter à la découverte, ajouter des données chiffrées comme un pourcentage ou une date, ou encore poser une question à laquelle répond votre contenu.

6. L’optimisation des images

Optimisez vos images vous aidera tout d’abord sur un aspect technique important du SEO : le temps de chargement de vos pages. C’est effectivement un critère pris en compte par les moteurs de recherche et le poids de vos images peut engendrer des temps de chargement plus ou moins longs.

Les images que vous téléchargerez et ajouterez à votre contenu doivent donc être au préalable réduites. Il existe pour ce faire de nombreux outils de compression en ligne, vous pouvez par exemple optez pour Squoosh ou TinyPNG.

Les autres aspects de votre image à optimiser sont son titre et sa balise ALT. Nommez votre image de sorte à ce que son titre ait un lien avec votre contenu aux yeux des robots. Il en va de même pour sa balise ALT, qui revient à sa description. Les robots ne peuvent en effet pas voir vos images, ajoutez donc une courte description en lien avec votre contenu et légèrement optimisée avec vos mots-clés pour maximiser vos chances de bien référencer votre contenu.

Astuce pour optimiser vos images :

Si vous créez votre site sur WordPress, il existe des plugins qui se chargent de réduire vos images pour vous ! C’est par exemple le cas de Smush.it, une extension entièrement gratuite.

7. Les URLs

Vos URLs et leurs structures sont très importantes. La façon dont sont construites vos URLs doit correspondre à l’arborescence et l’architecture globale de votre site. Il faut que ces dernières soient les plus “propres” possibles, les plus lisibles et compréhensibles.

De cette façon, évitez à tous prix les URLs trop longues. Les plus concises elles seront, le mieux ce sera pour votre SEO. Le choix des mots est également important.
Ne vous encombrez pas des prépositions et autres mots de liaisons, optez plutôt pour le choix de mots stratégiques, nous y revenons encore et toujours : vos mots-clés. Sans sur-optimisation bien sûr.
Séparez vos mots par des tirets (-) et évitez les underscores (_), les majuscules, ainsi que tous les caractères spéciaux ou lettres accentuées.

Astuce pour la création de vos URLs :

Evitez de reprendre votre arborescence de site dans vos URLs. Cela peut en effet être problématique si vous souhaitez renommer une catégorie par exemple.
Ainsi, plutôt que ce type d’URL :
https://www.monsite.com/catégorie/sous-categorie/article
Optez plutôt pour :
https://www.monsite.com/article

 

Vous connaissez désormais les actions SEO les plus basiques mais néanmoins de grande importance à mettre en place pour commencer à optimiser votre site web au SEO dès sa création. Afin de vérifier si tout est en ordre, vous pouvez télécharger l’outil Screaming Frog et entrer votre nom de domaine afin qu’il effectue un crawl de votre site.
Vous pourrez ainsi avoir une vision globale des optimisations qu’il vous reste à faire ou des problèmes éventuels que contient votre site.

Il est bien plus aisé de bâtir sa stratégie SEO avant même d’avoir mis un site en ligne que de la repenser une fois que ce dernier a été construit sur de mauvaises bases.
C’est pourquoi créer un site en pensant à son SEO représente un certain atout sur de nombreux sites internet qui ont pu négliger cet aspect au premier abord.

C’est bien pour cela que Keyweo permet de créer des sites optimisés SEO : grâce à notre équipe technique et nos experts SEO, nous créons des sites 100% optimisés au référencement naturel sur les moteurs de recherche pour donner le plus de visibilité possible à nos clients dès la mise en ligne de leur site web.

5/5 - (3 votes)
Cindy
Cindy
Cindy est Consultante SEO chez Keyweo. Son credo ? Content is King ! Spécialisée dans la création de contenu, elle profite d’un parcours mêlant littéraire et technique pour propulser les entreprises en haut des pages de résultat Google.

Leave a comment

Faites passer le mot